À propos de MHI


L’industrie qui permet à la chaîne logistique de fonctionner

MHI, l’association consacrée à la logistique, la chaîne d’approvisionnement et la manutention des matériaux, est la plus importante dans ce domaine aux États-Unis. MHI offre des opportunités de formation et de réseautage, et elle apporte des solutions à ses membres, à leurs clients et à l’industrie en général par le biais de divers programmes et événements.

Aperçu de MHI

  • 800 membres, notamment des entreprises d’équipements de logistique et de manutention de matériaux ; des fabricants de systèmes et de logiciels ; des consultants ; des intégrateurs et simulateurs de systèmes ; et des producteurs et prestataires tiers de produits et services logistiques.
  • 19 groupes industriels MHI représentent les principaux prestataires dans plusieurs catégories clés de solutions « équipements et systèmes ».
  • Sponsor des meilleurs salons de l’industrie : ProMat et MODEX
  • MHI offre des opportunités de formation, de développement d’entreprise, de réseautage et d’apport de solutions.

Historique de MHI

Le Material Handling Institute a été légalement constitué en 1945 avec pour objectif de se rendre utile à ses membres et de promouvoir l’industrie dans son ensemble. En 1948, MHI a créé un salon intitulé « National Material Handling Show » qui fut ultérieurement renommé ProMat. Cette exposition est progressivement devenue l’événement phare de MHI.

Également au cours des premières années de MHI, des sections ou groupes ont été formés soit par des membres, soit en affiliation avec MHI afin de mieux représenter des secteurs de production spécifiques (citons comme exemples les sections chariots de manutention, grues, monte-charge, monorails, crémaillères et étagères, équipements pour quais d’embarquement, appareils de levage et convoyeurs). Ces groupes sont toujours au service de l’industrie aujourd’hui.

À la fin des années 1980, l’association a pris des mesures autant audacieuses que passionnantes qui lui ont permis d’évoluer, choisissant notamment de quitter Pittsburgh (Pennsylvanie) pour s’implanter à Charlotte (Caroline du Nord), et d’adopter le nom de Material Handling Industry of America, ou MHIA.

Une organisation de telle ampleur, responsable d’un salon international, exigeait une restructuration de son équipe de direction qui lui permettrait de faire face efficacement aux responsabilités techniques, de marketing, de formation, juridiques et fiduciaires inhérentes à une association industrielle sans égal. En plus de ces changements, le nombre de membres est passé de quelques centaines de sociétés à plus du triple, quasiment du jour au lendemain.

L’industrie de manutention des matériaux, comme la plupart des autres industries, est dynamique et doit s’adapter à une technologie qui ne cesse de progresser et aux besoins d’un marché changeant. Bien que les équipements traditionnels restent la base mécanique de la manutention des matériaux dans le cadre de la chaîne d’approvisionnement, ils doivent maintenant fonctionner conjointement avec des systèmes automatiques de stockage et de récupération, des véhicules à guidage automatique, des codes à barres, une technologie de radiofréquences, des systèmes de convoyeur et de triage intelligents, des grues et monorails intelligents, des robots et des techniques plus sophistiquées d’emballage à des fins autres que la consommation.

MHI évolue au rythme de l’industrie. En raison d’une nouvelle économie mondiale dont les frontières s’estompent et au sein de laquelle l’approvisionnement ne connaît ni obstacles ni barrières, l’association a élargi sa mission et repris son nom d’origine : MHI. Elle a également présenté une nouvelle expo - MODEX (lancée en 2012) pour s’intégrer davantage à l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, qui est plus étendue que jamais. ProMat (exposition organisée à Chicago, dans l’Illinois, les années impaires) alterne avec MODEX (exposition organisée à Atlanta, en Géorgie, les années paires).

Parallèlement à sa croissance et ses transformations, MHI ne cesse d’essayer de trouver des solutions et des réponses pour l’industrie qui permettent à la chaîne d’approvisionnement de fonctionner.

Définition de manutention et logistique de matériaux

Ce terme recouvre le mouvement, la protection, le stockage et le contrôle de matériaux et produits tout au long du processus de leur fabrication, distribution, consommation et mise au rebut. C’est un mécanisme qui met en œuvre une panoplie d’équipements et de systèmes utiles à diverses activités : prévisions, affectation des ressources, planification de la production, gestion des flux et processus, gestion des stocks, livraison au client, soutien et service après-vente, et toute une série d’autres activités et processus dont dépend la bonne conduite des affaires. Parmi les solutions, notons la présence de techniques sophistiquées qui accélèrent la circulation de l’information, notamment la technologie RFID et les systèmes de suivi par satellite, et la transmission électronique de données sur les commandes et l’expédition. Ces innovations, qui s’ajoutent aux équipements et systèmes traditionnels de logistique et de manutention de matériaux, constituent les solutions permettant à l’industrie et à la chaîne d’approvisionnement de fonctionner.

Le commerce et le flux de matériaux qui le soutiennent font un retour en flèche. Selon des données communiquées récemment par le Département du commerce américain et le Bureau des statistiques du travail, l’industrie de la logistique et de la manutention des matériaux est un des secteurs dont la croissance est la plus rapide aux États-Unis. En fait, il s’agit d’une « méga industrie » — la consommation d’équipements et systèmes de logistique et de manutention de matériaux dans ce pays dépasse 156 milliards de dollars par an, et les producteurs ont des effectifs de plus de 700 000 personnes.